Fiche Thématique: Tensions et conflits

La Mer de la Chine méridionale

L’un des tensions actuelles en Chine est le partage de la Mer de la Chine méridionale en Asie Sud-Est qui persiste depuis les années 1950 entre le Taïwan, le Vietnam, la Malaisie, le Brunei, les Philippines et, bien sûr, la Chine. En fait, ces pays se disputent sur des ressources naturelles sur le territoire, comme le pétrole et le gaz naturel.

Effectivement, cette région possède environ 11 milliards barils de pétrole, 28 milliards m3 de gaz naturels) et est donne place à d’importantes activités économiques (10% de la pêche mondiale) et au transport de marchandises étrangères vers l’Asie du Sud-Est (il représente un total de 30% des échanges mondiaux).

Pour des raisons économiques et d’alliances, les États-Unis se mêlent à cette querelle pour empêcher la domination chinoise sur cette eau. Ainsi, les deux grandes puissances du monde se retrouvent en vive tension militaire dans la Mer de la Chine méridionale.

Ce problème devrait être pris au sérieux, car les répercussions d’une guerre entre la Chine et les États-Unis menaceraient la stabilité de l’économie et des relations diplomatiques mondiale. D’ailleurs, depuis le début du siècle, notamment aux Îles Spratleys (voir annexe), de nombreux « accrochages » entre les forces chinoises et américains ont quasiment déclenché une collision armée.

Suivez attentivement ces tensions, parce qu’elles ne feront que s’étirer.

Annexe (cartes)

1. A Political Map

La carte des alentours de la mer de Chine méridionale, regroupant le Sud-Est de l’Asie et les îles au Nord de l’Océanie

 

5. Natural Resources in the South China Sea

Les réserves de pétroles emmagasinées dns la mer de Chine est un exemple de source de conflit.

 

10. Exclusive Economic Zones

Représentation des régions disputées dans le Mer de la Chine méridionale (en rouge) et des parties appartenant à la zone économique exclusive (ZEE) des pays (zone qui s’étend à 370km des côtes terrestres définit par les Nations Unis).

 

11. Territorial Controls

L’archipel dénommé Îles Spratleys est réclamé, du moins en partie, par 5 pays différents pour ses avantages stratégiques au conflit. En fait, ils les utilisent pour agrandir leur ZEE.

 

12. The Nine-Dash Line

À la suite de la Seconde Guerre mondiale, la Chine a elle-même délimitée le territoire connu sous le nom de « la ligne en neuf traits ». Aujourd’hui, elle réclame cet espace bien que la communauté internationale lui y interdise.

 

Sources:

«Tensions In The South China Sea explained in 18 maps», Business Insider [en ligne],  http://www.businessinsider.com/tensions-in-the-south-china-sea-explained-in-18-maps-2015-1/#1a-political-map-1 , [page consultée le 7 avril 2017].
Bonnie S. Glaser, «Armed Clash in the South China Sea», Council on Foreign Relations [en ligne] , http://www.cfr.org/asia-and-pacific/armed-clash-south-china-sea/p27883 , [page consultée le 7 avril 2017].
«Why China is building islands in the South China Sea», Vox [en ligne], https://www.youtube.com/watch?v=luTPMHC7zHY , [page consultée le 7 avril 2017].
Leszek Buszynski , «Why is the South China Sea so important to the US?», The conversation [en ligne], http://theconversation.com/why-is-the-south-china-sea-so-important-to-the-us-71477  , [page consultée le 7 avril 2017].
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s